Abdoul Karim Cissé

Itw – Abdoul Karim Cissé: « Je remercie le bon DIEU pour tout ça »

Abdoul Karim Cissé est un  international ivoirien. Actuel gardien titulaire du Sporting Club de Gagnoa (ligue 1), il a impressionné plus d’un lors du CHAN 2016 où il a montré toute l’étendue de son talent. Désigné meilleur gardien en Ligue 1 en 2011, nous sommes à la rencontre de l’un des 3 gardiens des Eléphants de Côte d’ivoire.

Abdoul Karim Cissé

Abdoul Karim Cissé et Wilfried Bony

SPORTIF225 : Bonjour CISSE, comment allez vous ? Pouvez-vous vous présenter à nos internautes ?

AKC : ABDOUL KARIM CISSE, international ivoirien et gardien de but titulaire du Sporting club de GAGNOA en ligue 1 ivoirienne.

Pouvez vous nous en dire un peu plus sur votre parcours ?

AKC : Je n’ai pas mal roulé ma bosse dans de nombreux centre de formation d’Attécoubé pour ensuite intégrer le Copa Football Club de l’Académie de l’ASEC ou j’ai passé 5 années de formation. Ensuite, j’ai signé mon 1er contrat avec le club de BOUNA en ligue 1. J’y ai été pendant 6 mois et je suis parti à ISSIA WAZI où j’ai vraiment décollé et été révélé. J’ai aussi été avec l’Africa Sport d’Abidjan de 2010 à 2014. Aujourd’hui avec le Sporting club de GAGNOA toujours en Ligue 1 ivoirienne.

Quand et comment avez vous été convoqué pour la 1ere fois en sélection A ?

AKC : J’ai été appelé pour la 1ere fois en équipe A quand j’étais encore à l’Africa Sport d’Abidjan. Je suis arrivée dans la même vague que Serge Aurier, Giovanni SIO. J’ai aussi participé à tous les matchs éliminatoires du Mondial 2014 et certains de la CAN 2015 avec les Éléphants de Cote d’ivoire.

Quelles ont été vos impressions quand pour la 1ere fois de votre carrière et surtout en tant que joueur local, le sélectionneur vous fait confiance et vous appelle en équipe A ?

AKC : J’étais content et dans tous mes états. J’ai ressenti beaucoup de joie d’intégrer l’équipe nationale de la COTE D’IVOIRE. Une fierté immense et la récompense après plusieurs temps de dur labeur.

Pouvez-vous nous donner des détails sur cette période en Guinée pour l’AS Kaloum Star qui n’a malheureusement pas abouti ?

AKC : Il n’y a rien de spécial à dire sur ce transfert à l’ASSOCIATION SPORTIVE KALOUM STAR en Guinée car j’y ai juste passé 2 semaines. Les dirigeants n’ont pas pu me qualifier donc je suis rentré au pays.

Et ce transfert s’est fait lorsque vous étiez encore à l’Africa ?

AKC : Non Non, c’était l’an dernier et j’étais déjà à Gagnoa.

Lors du CHAN 2016, il se disait, dans les coulisses, que vous n’étiez pas physiquement apte pour être le gardien titulaire de l’équipe de Côte d’Ivoire pendant cette grande compétition. Etait-ce exact ?

AKC : Pas du tout. Les soucis physiques ont débuté lorsque j’étais à l’Africa Sport d’Abidjan et juste avant le Mondial 2014. J’ai été victime de deux fractures et je suis ensuite tombé très malade. Mais ce ne sont que des mauvais souvenirs que j’ai laissés derrière moi. Pour ce qui du CHAN 2016, le choix du gardien titulaire s’est fait par le coach. Sinon j’étais bien portant et je n’avais aucun souci physique.

Racontez-nous le fabuleux match de classement que vous avez fait lors du CHAN 2016. Quel a été le secret pour ces 2 arrêts de penalty ?

J’étais dévoué comme tous mes collègues. On voulait la victoire : il n’y avait aucun secret. Je me suis juste dit que même avec notre défaite en demi finale, étant les champions d’Afrique en équipe A, il nous fallait au moins le 3e rang de cette grande messe sportive et voilà. J’aimerais aussi ajouter que la vie est très simple et quelque soit les expériences que nous traversons, nous devons toujours avoir la tête sur les épaules et positiver. Moi je ne suis pas parfait mais j’ai une très grande foi en DIEU le très haut donc quand je suis sur le terrain, je sais qu’il a la main sur moi.

Quels sont vos plus beaux souvenirs en tant que sportif ?

AKC : J’en ai tellement que je ne pourrai pas tout citer mais j’ai toujours en mémoire le jour ou j’ai été désigné meilleur gardien de la ligue 1  en 2011 avec l’Africa Sport d’Abidjan  et la médaille de bronze obtenue lors de la CHAN 2016.

Que prévoyez-nous pour le futur. Quels sont vos projets d’avenir ?

AKC : Mon projet immédiat c’est de hisser, avec le soutien de mes collègues bien sur, mon club le Sporting Club de Gagnoa à un rang meilleur dans la ligue 1. Etre aussi recruté par un club hors des frontières pour subvenir aux besoins de ma famille sans avoir à trop réfléchir.

Avec votre club actuel; où en êtes-vous dans le classement du championnat ?

AKC : Avec mon club, nous ne sommes pas bien lotis actuellement (NDLR : 8ème) mais nous nous battons pour pouvoir monter aux journées suivantes. Nous ne sommes pas découragés.

Cissé Abdoul Karim est il marié ? A-t-il des enfants ?

AKC : Non, pas encore et je n’ai aucun enfant pour le moment.

Et pourquoi ?

AKC : Quand tu prends l’engagement de te mettre avec une femme et vivre sous le même toit avec celle-ci, il faut être à mesure de s’en occuper sinon ça ne saurait durer

A part cela, quels sont vos loisirs ?

AKC : je passe mon temps libre avec mes amis. J’adore lire.

Pratiquez vous d’autres sports à part le football ?

AKC : oui oui je touche à tout et je suis aussi beaucoup pour la natation

A ce stade de votre carrière, avez vous des regrets ?

AKC : Regrets ??? Mais non je n’en ai pas. Je dirai même que je suis un exemple pour mes jeunes frères et collègues car je suis fait une petite renommée et je remercie le bon DIEU pour tout ça.

Qui sont ces personnalités du ballon rond qui vous ont inspiré et continuent de le faire ?

AKC : Je citerai LOSSENI KONATE, COPA BARRY, BAKARY KONE et pleins d’autres devanciers.

Votre dernier mot et vos conseils à vos jeunes frères ?

AKC : Je leur dirais de travailler dur, ne pas être envieux, avoir la foi en DIEU, rester humble, respecter et adorer leur famille. Qu’il reste surtout eux-mêmes quelque soit leur titre et ce qui pourrait arriver de grand dans leur vie.

Merci d’avoir bien voulu répondre à nos questions

AKC : De rien, on est ensemble.

Interview réalisée par Annick Boni

This Post Has Been Viewed 502 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 31 Times

Articles récents

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag