ITW/Football : « Je travaille très dur pour reprendre ma place de gardien titulaire » (Parfait Mandanda)

Relégué au second plan au Sporting de Charleroi, Parfait Mandanda, l’international congolais qui a passé la saison 2015-2016 à assurer le rôle de doublure de Nicolas Penneteau, espère redevenir le gardien titulaire du club. Le portier des léopards de la République Démocratique du Congo, dans un entretien à SPORTIF 225 dit travailler très dur pour retrouver sa place de titulaire au sein de l’équipe.

Bonjour Parfait, pouvez- vous vous présentez aux internautes de sportif225, site ivoirien?
Coucou à tous, moi c’est Parfait Mandanda, 26 ans, gardien de but de Charleroi (Belgique) et de la RD Congo, équipe A africaine de mon pays natale.

Pourquoi avoir choisi d’être sportif ?
Je dirai que dans ma famille on est tous né très sportif à la base car nous aimons pas être inactif donc voilà pourquoi on s’est tous mis au sport.

Qu’en est-il de vos débuts ?
J’ai débuté ma carrière de gardien de but à l’Amical Laïque de la Madeleine (ALM) d’EVREUX en Normandie. De là je suis venue à CAEN où j’ai passé 3 belles années puis je suis allé à BORDEAUX pour 1an, après national Beauvais où j’ai été aussi pendant 2ans pour ensuite me retrouver en TURQUIE un an aussi j’ai décidé de déposer mes colis à CHARLEROI en Belgique où j’évolue présentement.

Votre choix d’être sportif et gardien de but n’a-t-il pas été l’influence du grand frère Steve Mandanda que tous connaissons ?

Mon choix d’être aussi sportif et gardien de but est né de moi-même, mon frère ainé n’en ait rien.

Comment Parfait Mandanda a-t-il trouvé sa fin de saison 2015-2016 ?

Je dirai que nous avons fait dans l’ensemble avec le groupe une très belle saison et dommage que notre dernier match a été un échec qui nous a coûté la place de l’EUROPA LEAGUE mais nous ne sommes pas découragé, on a appris de nos erreurs et on espère mieux faire la saison prochaine.

Comment vivez-vous votre remplacement au sein du groupe en tant que gardien titulaire du SPORTING ROYAL CLUB CHARLEROI ?

Je le vis mal d’être mis de côté mais je travaille toujours très dur pour reprendre ma place de gardien titulaire et si je ne parviens pas j’irai voir ailleurs.

Quelle a été la raison qui vous a coûté votre place de gardien titulaire ?

J’ai été remplacé pour un souci gastrique. Je veux plus y penser mais plutôt me battre pour regagner ma place et retrouver ma forme.

Pouvoir avoir choisi d’évoluer aux couleurs nationales de la RD CONGO pendant qu’on sait tous que votre ainé lui a décidé d’évoluer pour l’équipe A française ?

J’ai choisi d’honorer mes origines mon pays la RD CONGO parce que la sélection A de mon pays a des projets plaisants et ça fait maintenant 9ans que je suis en sélection. Nous avons fait d’énormes progrès qui font qu’aujourd’hui beaucoup d’équipes africaines craignent notre équipe et c’est une fierté.

Qui est PARFAIT MANDANDA en dehors des terrains de football ?

En dehors de mes paires de crampons ; je suis un homme comme tout autre, simple ; jovial qui aime être entouré de ses amis et de sa famille. J’aime aller au ciné.

Quels sont vos plus beaux moments de carrière ?
Mes plus beaux souvenirs restent ceux de la CAN 2015, la 3e place que nous avons occupé à cet grand rendez-vous du football africain; ces moments magnifiques que nous avons partagé avec notre pays et entre coéquipiers jamais je ne les oublierai quand on sait qu’à cette époque notre pays la RD CONGO traversait des moments difficile. Ce rang a fait que tout est entré en ordre là-bas.

Vos projets d’avenir ?

Mes projets futurs sont de jouer une coupe du monde ; acquérir une coupe d’Afrique des nations et retrouver ma place de gardien titulaire dans mon club ici au Charleroi.

Parfait Mandanda est-il marié, des enfants ?

Je ne suis pas marié mais j’ai une magnifique petite fille adorable.

Quels sont les secrets pour être un bon gardien de but que sont vous les frères Mandanda ?

Le secret c’est de rester concentrer dans les buts ; travailler dur et écouter les consignes des coachs tout ça est très important pour réussir une carrière.

Quels sont vos conseils à vos plus jeunes frères dans le milieu sportif ?

Je leur dirai d’abord de travailler dur à l’école car c’est très important car sans l’école on ne peut pas devenir de grands hommes dans la vie et pour ceux qui ont choisi le football de ne jamais lâcher même dans les plus durs moments. Ecouter et Rester proche de sa famille, toujours persévérer.

Annick Boni

This Post Has Been Viewed 0 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 10 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

    Partenaires