Inoussa

ITW/Foot : « Confirmer au plus haut niveau en France », (Inoussa Ouédraogo, VS Fertois Football, DH)

La pratique du football pour Inoussa Ouédraogo remonte à l’enfance. Ce milieu défensif passé par le Satellite FC, club ivoirien de D3 a intégré en 2009 le centre Kabba School International, fondé par les internationaux burkinabè Jonathan Pitroipa et Wilfried Sanou. Sociétaire de VS FERTOIS FOOTBALL, club phare du Nord-Sarthe qui évolue en Division honneur, Inoussa, 21 ans espèrent rapidement intégrer des équipes professionnelles et jouer en sélection nationale.

Coucou Inoussa, pouvez-vous vous présentez ?

Bonjour à tous. Je suis Inoussa Ouédraogo, Burkinabé d’origine mais j’ai passé toute mon enfance en Côte d’Ivoire. Je vis et évolue actuellement en France mais en Division d’honneur (DH). Cela veut dire simplement que je ne suis pas encore professionnel. Je suis en championnat local français mais vue la bonne saison que j’ai donné, je suis en discussion moi et mon manager avec pleins de clubs professionnels. Je vous en donnerais des nouvelles très bientôt.

Inoussa, peut-on savoir comment vous êtes arrivé au football ?

Je suis arrivé au foot par passion et j’ai débuté ma carrière très jeune à l’âge de 16 ans au Satellite FC, club de D3 ivoirien et après une bonne expérience comme je n’avais pas assez de temps de jeu, je suis rentré en 2009 au Burkina au centre Kabba School International, un centre de formation qui appartient à deux internationaux burkinabé Jonathan Pitroipa et Wilfried Sanou. J’y ai été pour un essai qui s’est avéré positif et j’ai été là-bas pendant 3ans. (Pause).

Quelle a été la suite ?

Par la suite ce centre a décidé de créer un club, le Majestic et nous avons commencé en D3,D2 et plus tard D1. J’y ai été deux ans et de là-bas, j’ai été appelé en sélection junior burkinabé pour la préparation des Jeux olympiques à Nice en France mais blessé au dernier moment au genou je n’ai pas pu y aller et ça été un moment très difficile mentalement parlant. Mais je n’ai rien lâché, j’ai gardé la tête haute et plus tard j’ai été repéré par un club en Espagne mais après mon agent a décidé que je parte en France où j’évolue en ce moment avec le VSF FOOT( VS FERTOIS FOOTBALL), club de DH.
Avec ce club, j’ai quand même remporté des prix tels que le prix national appelé 2 talents foot un prix attribué par l’entraîneur de l’équipe adverse à chaque rencontre au joueur l’ayant le plus impressionné et j’avais reçu une invitation du club de ligue 1 française SCO ANGERS au milieu du championnat de l’an passé. J’avais fini la saison avec 3 buts, 3 passes décisives étant milieu défensif et défenseur axial mais je suis sociétaire présentement du VSF FOOT.

Quels sont vos projets avenir ?

Mes projets restent de confirmer au plus haut niveau en France et retrouver la sélection burkinabè soit en espoir, soit en senior car j’ai 21 ans.

Que faites-vous de vos temps libres ?

Je suis beaucoup la télé principalement les matchs de football, je prends mon chat que j’ai nommé IROS et on se ballade près d’un lac qui est à 6 minutes de chez moi.

Vos conseils à vos plus jeunes novices qui souhaiteraient emprunter vos pas…

D’abord, je leur dirai de ne pas s’habituer à la facilité, savoir faire les bons choix, ne pas s’exciter, prendre des conseils auprès de sa famille et de ses aînés. Ensuite de travailler dur et rester positifs et enfin de respecter sa famille et ses dirigeants.

Annick Boni

This Post Has Been Viewed 507 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 32 Times

Articles récents

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag