Jean Eudes Aholou

Jean Eudes Aholou (US Orléans): « Mon souhait est qu’on m’appelle un jour en senior »

Appelé en sélection des U23 de la Côte d’Ivoire pour affronter l’équipe de France Espoir, Jean Eudes Aholou, , est également courtisé par la FTF (Fédération togolaise de football), pays dont il est originaire de par son père.

En attendant, l’international milieu de terrain ivoirien évoluant à l’US Orléans en Ligue 2 française et âgé de 22 ans qui se dit « très heureux d’être sélectionné par la Fédération ivoirienne de football (FIF) »  affirme bosser « dur » avec son club pour rejoindre les seniors de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire.

Dans un entretien avec Sportif225, il relate le début de sa carrière et dévoile un pan de son avenir professionnel.

Jean Eudes Aholou

 

Comment êtes-vous arrivé au foot professionnel ?

J’ai commencé le football en jouant au quartier avec des potes pour ensuite intégrer un centre de formation qui est l’Ivoire Académie en 2005. Mais, je me suis fait repérer au quartier durant un match par un recruteur de club qui m’a fait rejoint le Losc à l’âge de 18 ans.

Arrivé à Lille,  j’évoluais en CFA avec les U19 du Losc d’où j’ai eu même la chance de faire des apparitions en équipe pro.

C’est en cet été 2015 que je me suis engagé avec l’US Orléans en national D3 car je souhaitais faire un pas de plus haut sans toutefois brûler les étapes. J’ai accumulé des temps de jeu et j’ai progressé. C’est fin juillet 2015 que j’ai fait mes premiers pas en Ligue2 avec l’US Orléans. J’évolue au poste de milieu de terrain.

 

Comment Jean eudes Aholou a-t-il trouvé la saison passée ?

Avec l’US Orléans, nous avons terminé deuxièmes du championnat national. Ce fut une belle récompense après un travail sérieux effectué tout au long de la saison.

 

Quels sont les projets de Jean Eudes Aholou?

Actuellement, je me concentre sur ma nouvelle saison, je ferai mes premiers pas véritablement et je peux dire que tout était un projet, un rêve d’enfance.

Depuis mon arrivée en France, j’ai  pris conscience de l’exigence du haut niveau et je ne souhaiterais pas brûler les étapes et je travaille dur pour aller de l’avant et dans quelques années connaitre d’autres championnats étrangers pourquoi pas.

Jean Eudes Aholou

 

Connaissez-vous déjà la sélection A ivoirienne ?

Oui, j’en ai déjà connu. Mais en d’autres catégories plus jeunes. J’ai même participé à la coupe du monde U17, le tournoi de Toulon avec les Espoirs en 2015 et cette année je suis tout le temps convoqué pour des matches soit amicaux avec les Espoirs. Mon souhait est qu’on m’appelle un jour en senior et je travaille dur.

 

Quels sont vos mots de fin ?

Je vous remercie de m’avoir donné la parole, merci. Aux plus jeunes qui souhaitent faire du football un métier, je leur conseillerai d’être patient, construire étape par étape leur carrière. Jouer pour le plaisir, la passion car c’est le destin qui décide notre futur. Rien n’est acquis. Travailler toujours physiquement et mentalement pour atteindre le haut niveau. Se faire entourer de personnes qui vous donneront de bons conseils.

 

Annick Boni

 

This Post Has Been Viewed 152 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 23 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag