Joseph Kadjo-Kameni

Joseph Kadjo (Asec Mimosas): «Finir ma saison sans blessure et le reste viendra »

Transfuge du Séwé Sports de San Pedro, Joseph Kadjo Kameni, attaquant de l’Asec Mimosas dresse le bilan de sa première année avec les Jaune et Noir et fixe ses objectifs pour cette nouvelle saison.

 

 

Joseph Kadjo-Kameni

Joseph Kadjo, pouvez-vous vous présenter à nos internautes ?

Bonjour à tous. Moi c’est Kameni Joseph Kadjo actionnaire à l’académie Mimosifcom d’Abidjan (Asec). J’évolue au poste de milieu droit et le football, je dirai que j’en suis arrivé par passion.

 

Qu’en est-il de vos débuts ?

Je me suis mis au football en 2007 au Cameroun avec un club appelé Lumière de Bounka puis un autre l’Unisport de Bangang Panthère avant de revenir au pays signer au Séwé Sports de San Pedro où j’ai passé deux ans et là je suis avec l’Asec Mimosas aujourd’hui.

 

Depuis combien de temps évoluez-vous à l’Asec ?

Je suis à l’Asec depuis la saison 2015-2016.

 

Comment pouvez-vous expliquer votre élimination prématurée de la Ligue des champions la saison dernière ?

En ligue des champions, je dirai que ce n’était pas trop ça puisque nous ne sommes pas sortis idem de la phase de poule.

 

Comment aviez-vous vécu l’élimination ?

On voulait arriver loin mais bon, Dieu en a voulu autrement. Nous n’allons donc pas nous attarder là-dessus.

 

Concernant la saison dernière, tout s’est passé comme vous le vouliez ?

Ça été même si l’objectif n’a pas été atteint. Mais on est resté concentré pour la finir et là l’on entamera la nouvelle avec plus d’engagement.

 

C’était quoi l’objectif l’an dernier ?

Notre objectif était d’être champion de la Ligue 1 mais on le fera par la grâce de Dieu.

 

Quels sont vos projets ?

Finir ma saison sans blessure et le reste viendra de Dieu.

 

Dans quelles circonstances l’Asec vous a-t-il recruté ?

Je dirai qu’après avoir été champion et finaliste  de la Ligue des champions avec le Séwé en 2014, il fallait relever d’autres challenges. C’est ainsi que j’ai été approché par les dirigeants de  l’Asec et tout se déroule très bien.

 

Que faites-vous de vos temps libres ?

En dehors des terrains, je passe mes temps libres à la maison à écouter la musique.

 

Quels conseils pourrez-vous donner aux jeunes qui souhaiteraient faire du football leur métier comme vous ?

Je leur dirai de croire en eux et en tout ce qu’ils voudront faire. Je leur conseillerai de beaucoup travailler sérieusement et durement. Merci.

 

Annick Boni

This Post Has Been Viewed 82 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 29 Times

Articles récents

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag