Mondial 2014: Les Eléphants ou la décevante chronique

Dans la rubrique “Analyz” , un amateur, spécialiste ou supporter fait son analyse du sport !  Découvrez l’analyse du jour.

Avec tous les superlatifs de qualité, l’équipe de Côte d’Ivoire vient de se fondre à la porte des huitièmes de finale, et ce par sa propre faute.

Conséquence d’une incompétence, ils ont été Incapables de faire trois passes, distance entre la défense, le milieu et l’attaque, absence à plus de 70% sur les balles longues, la barre de Copa Barry sollicitée à 3 reprises… Tant au niveau tactique que mangement, l’échec était à son comble avec des dispositions de 4-2-4 puis 4-1-5 avec l’entrée de Bony Wilfried et enfin 4-2-4 avec les entrées de Ismaël Diomandé et Giovanni Sio.

Les éléphants auraient tout de même pus profité du remplacement du prestigieux Grec Kone, remplacé dans les 15 premières minutes ainsi que le gardien titulaire. Mais non ! Ils ont préférer jouer tel un simple championnat local au lieu d’un plus haut de niveau de compétition de la planète.

Ce manque d’efficacité est visible depuis les éliminatoires du mondial en passant par les CAN 2012 et 2013. Ce fut plutôt le silence coupable en espérant que l’euphorie et la chance soient de notre côté en lieu et place des réglages convenables.

Il faut enfin avoir le courage de situer les responsabilités tout en sachant qu’il y a « tous coupable ». Lamouchi est certes le moins bon des coachs mais il faut savoir que nos pachydermes n’ont pas été innocents de cette longue chaine de défilement d’entraineur. Aussi,  au-delà des acteurs directs, la FIF ne saurait se voiler la face car elle doit assumer l’entière responsabilité de cette absence de savoir-faire, fruit d’une gestion illisible du football ivoirien depuis 2006 avec le tango de 7 coachs (Henri Michel, Ulrich Stielike, Gérard Gili, Vahid, Sven Goran Erikson, François Zahui, Lamouchi).

Etant donné que l’espoir fait vivre, nous demeurons pour toujours patriotes, donc supporters avec un rêve de voir des jours meilleurs.

 

Romuald HOUNDJI

This Post Has Been Viewed 18 Times

Avec ce que je vois , le problème ne viens pas de l’entraineur . Sinon comment expliqué que Vahid avec qui nous étions au mondial 2010 sans dépasser le premier tour a pu qualifié l’Algérie aujourd’hui ? Faudra qu on revoie notre équipe et la FIF pas la suite

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 25 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag