Prix d’Australie : Fernando Alonso a survécu au crash

Beaucoup dirons qu’il est chanceux ce Fernando Alonso.  Le pilote de formule 1 est sorti intact d’un crash lors du Grand Prix d’Australie, ce dimanche 20 mars 2016. Le crash s’est déroulé lors du 18eme tour.

Alors qu’il roulait à 280 km/h, Fernando Alonso a accroché la voiture du Mexicain Esteban Gutierrez et s’est littéralement envolé après plusieurs tonneaux avant de finir contre un rail de sécurité. ( Voir vidéo)

« Je remercie l’écurie d’avoir construit une voiture très solide. J’ai essayé de dépasser Gutierrez au dernier moment […], peut-être que j’ai freiné un peu trop tard… Mais nous sommes tous les deux OK et c’est ce qui compte le plus. […] J’avais conscience de ce qui se passait mais il n’y avait plus rien à faire, a commenté l’Espagnol.

Dans ces cas-là, il faut compter sur la chance, sur la voiture. Je suis en vie grâce à la sécurité en F1, à l’équipe, à la FIA, aux règles plus strictes en matière de sécurité. C’était un accident effrayant, j’ai de la chance d’être ici, je suis heureux et reconnaissant. Nous avons perdu la voiture à cause des dégâts, mais je suis heureux de pouvoir parler avec vous.» , a déclaré le pilote de McLaren-Honda.

Quant au pilote Esteban Gutierrez, qui a lui aussi effectué cet accident, s’est exprimé en ces mots:  «Nous allons bien tous les deux, Dieu merci. C’était un moment très effrayant. J’ai sauté de la voiture et j’ai couru vers lui, et c’était un grand soulagement. C’était vraiment un choc pour nous deux. Je savais qu’il était derrière moi, j’ai freiné dans le virage 3 sur ma trajectoire, et tout s’est passé par surprise.»

Notons que la course s’est soldée par la victoire de Nico Rosberg (Mercedes) devant son coéquipier Lewis Hamilton. Sebastian Vettel (Ferrari) prendra la troisième place de ce grand prix d’Australie.

This Post Has Been Viewed 72 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 10 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires