Romaric Bosson

Romaric Bosson (Desportivo das Aves): «Je travaille dur pour taper dans l’œil de nos dirigeants»

Sociétaire de Clube Desportivo das Aves en Liga Vitalis, 2è division portugaise, le solide défenseur international ivoirien Romaric Bosson compte franchir un palier en honorant une première cape avec la sélection sénior des Eléphants de Côte d’Ivoire.

Entretien avec celui qui a près d’une quarantaine d’apparitions chez les Junior et Espoir ivoiriens et sacré champion (Côte d’Ivoire vs Sénégal: 3-0, Ndlr) aux 5è Jeux de la Francophonie en 2005 au Niger.

Romaric Bosson

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Salut à tous, moi c’est Romaric Kablan Bosson. Je suis défenseur central ou latéral. J’évolue en Ligue 2 portugaise dans un club appelé Clube Desportivo das Aves.

 

Depuis combien de temps Romaric Bosson évolue au Portugal ?

Depuis près de sept ans par là.

 

Qu’en est-il de votre parcours ?

Je suis arrivé au foot lorsque je me suis inscrit dans un centre de Grand-Bassam appelé CF Lema.

Plus tard, dans les années 2004, j’ai atterri au Stella club d’Adjamé. Là-bas, j’ai passé trois ans avant de prendre mon premier vol pour le Portugal où je suis passé par des clubs comme le Grupo desportivo de Chaves 2007-2009, Sport club Freamunde 2009-2010.

Après, je suis revenu pour un an dans mon précédent club ensuite depuis 2012 jusqu’aujourd’hui, j’évolue au Clube Desportivo das Aves en D2 portugaise.

 

Romaric Bosson

Pourquoi Romaric Bosson n’a pas répondu en 2015 aux appels de certains clubs français tels que l’AS Nancy, Valenciennes, Guingamp, Racing club… le championnat français ne vous convenait-il pas ?

Mon club actuel n’a pas pu avoir un accord stable avec ces clubs français-là. Raison pour laquelle je n’ai pas quitté le Portugal sinon je trouve le championnat français convaincant.

 

A 28 ans aujourd’hui, quels souvenirs gardez-vous de votre carrière ?

Je garde un palmarès assez bon avec 40 sélections en équipes jeunes et espoirs de la Côte d’Ivoire d’où je garde un bon souvenir pour avoir été champion des  5e jeux de la Francophonie avec les juniors de la sélection ivoirienne en 2005 et d’autres compétitions que je ne saurais citer mais je dirai que j’ai aussi participé à des tournois internationaux amicaux avec les Eléphants-espoirs en 2014 à Tunis.

 

Quarante sélections en équipes junior et espoir ivoirienne. Pourquoi le pays ne vous a pas encore fait appel pour officier en senior ?

Je ne saurais vous l’expliquez mais je travaille dur pour taper dans l’œil de nos dirigeants.

 

Et le championnat avec votre club se passe-t-il bien ?

Tout se passe à merveille, je dirai.

 

Quelles sont vos aspirations ?

Je vise la montée vue que nous sommes en D2.

 

Vos projets?

Mes projets sont d’évoluer en première division dans un championnat de renommée internationale et pour le reste l’avenir nous le dira.

 

Quel footballeur vous a-t-il inspiré dans votre carrière ?

L’ex-international ivoirien Kolo Touré.

Romaric Bosson

 

Quels conseils souhaiterez-vous apporter aux plus jeunes qui voudront emprunter vos pas ?

Je leur dirai de croire en tout ce qu’ils font, de travailler dur car le talent seulement ne suffit pas pour mener une bonne vie sportive.

Je dirai à la jeunesse ivoirienne ceux qui me liront surtout que rien ne s’acquiert facilement mais avec le travail, la persévérance et le courage, on part de rien pour s’hisser au sommet. Merci bien à vous.

 

Annick Boni

This Post Has Been Viewed 162 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 31 Times

Articles récents

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag