Volley-Supercoupe 2014: AS Tanda et la SOA vainqueurs

C’est ce samedi 8 mars 2014 que la Fédération ivoirienne de Volleybal a choisi pour les finales de la Supercoupe 2014, qui ouvrent en quelque sorte la saison 2014 pour les amateurs de volley. Si dans le passé le volleyball évoluait à l’extérieur, cette fois ci le soleil n’entravera en rien la compétition car c’est dans le Hall des sports que se tient finalement la compétition. Les matches de basket programmés dans cette salle, ont été reportés à une date ultérieure.

La SOA et l’AUC en prime

16h, le Hall des sports refuse déjà du monde, les uns et les autres qui arrivent au fur et à mesure sont obligés de se tenir debout aux entrées, quand d’autres préfèrent remonter le terrain 1 et suivre le spectacle depuis les grilles en hauteur. Et pour démarrer les hostilités ce sont les équipes maculines de la SOA et de l’AUC qui croisent le fer. Ouraga Darius meilleur athlète 2013, et ses coéquipiers de l’AUC vont faire douter les hommes de la SOA. Ils remportent le premier set 25-20. Un bon départ, mais malheureusement, ce sera le seul gain des universitaires. La suite du match sera disputé mais à l’aantage musclé de la SOA, qui arrivent à se sortir des attaques de l’AUC et imposer son jeu. Au finish la SOA s’impose 3-1. (20-25, 25-16, 25-20, 25-16).

L’AS Tanda, la confirmation d’un champion

Difficile pour les équipes féminines de volleyball, de briser la domination AS Tanda, depuis deux saisons environ. Face à l’ASEC, Nafi Cissoko et ses coéquipières voulaient débuter la saison en beauté. Et un trophée en Supercoupe, était une belle occasion à ne pas manquer. L’AS Tanda va dérouler son jeu et mener par 2 sets à 0. Les filles vont alors relâcher, croyant le match gagné, et un peu facile. C’est alors que les jaune et noir vont donner de la replique. Des attaques plus puissantes et précises, des services plus soignés, l’ASEC va remonter la pente au troisième set. Le quatrième set, les jaunes et noir un peu hésitantes en défense, et à côté des contres vont laisser les filles de l’AS Tanda, la latitude de reprendre le dessus et s’imposer finalement 3 sets à 1. (25-16, 25-20, 20-25, 25-15).

Sport-Ivoire

Un soleil de plomb, 31 dégré au soleil, à Abidjan ce samedi 8 mars 2014. Et c’est ce jour que la Fédération ivoirienne de Volleybal a choisi pour les finales de la supercoupe 2014, qui ouvrent en quelque sorte la saison 2014 pour les amateurs de volley. Si dans le passé le volleyball évoluait à l’extérieur, cette fois ci, le soleil n’entravera en rien la compétition, car c’est dans le Hall des sports que se tient finalement la compétition. Les matches de basket programmés dans cette salle, ont été reportés à une date ultérieure.

La SOA et l’AUC en prime

16h, le Hall des sports refuse déjà du monde, les uns et les autres qui arrivent au fur et à mesure sont obligés de se tenir debout aux entrées, quand d’autres préfèrent remonter le terrain 1 et suivre le spectacle depuis les grilles en hauteur. Et pour démarrer les hostilités ce sont les équipes maculines de la SOA et de l’AUC qui croisent le fer. Ouraga Darius meilleur athlète 2013, et ses coéquipiers de l’AUC vont faire douter les hommes de la SOA. Ils remportent le premier set 25-20. Un bon départ, mais malheureusement, ce sera le seul gain des universitaires. La suite du match sera disputé mais à l’aantage musclé de la SOA, qui arrivent à se sortir des attaques de l’AUC et imposer son jeu. Au finish la SOA s’impose 3-1. (20-25, 25-16, 25-20, 25-16).

L’AS Tanda, la confirmation d’un champion

Difficile pour les équipes féminines de volleyball, de briser la domination AS Tanda, depuis deux saisons environ. Face à l’ASEC, Nafi Cissoko et ses coéquipières voulaient débuter la saison en beauté. Et un trophée en Supercoupe, était une belle occasion à ne pas manquer. L’AS Tanda va dérouler son jeu et mener par 2 sets à 0. Les filles vont alors relâcher, croyant le match gagné, et un peu facile. C’est alors que les jaune et noir vont donner de la replique. Des attaques plus puissantes et précises, des services plus soignés, l’ASEC va remonter la pente au troisième set. Le quatrième set, les jaunes et noir un peu hésitantes en défense, et à côté des contres vont laisser les filles de l’AS Tanda, la lattitude de reprendre le dessus et s’imposer finalement 3 sets à 1. (25-16, 25-20, 20-25, 25-15).

– See more at: http://www.sport-ivoire.ci/volleyball/index.php?p=1&id=19308#sthash.bjDm37le.dpuf

This Post Has Been Viewed 18 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 25 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag