Éléphants de Cote d’Ivoire: Doumbia claque la porte !

Les Eléphants ont quitté Abidjan pour le Soudan avec une délégation forte d’une soixantaine de personnes à laquelle manquait Seydou Doumbia. L’attaquant de Newcastle a en effet décidé de quitter le navire. Un départ sur lequel la Fédération Ivoirienne de Football, plusieurs fois sollicitée, a choisi de ne pas communiquer.

Un départ prévisible

Depuis vendredi, les rumeurs sur le départ de Seydou Doumbia résonnaient fortement dans les couloirs du Golf Hôtel, quartier général des Eléphants de Côte d’Ivoire.  L’attaquant de Newcastle n’a pas du tout apprécié la décision du technicien français Michel Dussuyer de ne pas l’aligner d’entrée lors du dernier match des Eléphants à Abidjan. Il estime en effet être victime d’une injustice de la part de son sélectionneur vu  que certains de ses concurrents, arrivés en retard au regroupement, n’avaient participé qu’à deux séances d’entraînement avant le match face au Soudan, le 25 mars dernier. Une atmosphère dans laquelle Doumbia n’a pas voulu s’éterniser surtout qu’il se murmure en plus que le 11 titulaire face au Soudan aurait été soufflé à Dussuyer par certains Eléphants, arborant la casquette de cadres.  Un environnement plus que malsain qui expliquerait aussi les absences de Lamine Koné et de Yaya Touré, pourtant annoncés blessés avant le rendez-vous de la double-confrontation avec le Soudan.

Doumbia se serait toutefois entretenu avec Michel Dussuyer avant le départ de la délégation ivoirienne à Khartoum afin de lui indiquer de vive voix sa décision irrévocable de quitter le groupe.

Notons que ce n’est pas la première fois que l’attaquant Ivoirien claque la porte, lui qui a déjà annoncé sa retraite internationale en juin 2014 alors qu’il n’avait pas été sélectionné pour le Mondial 2014. Mécontent, il était par la suite revenu sur sa décision deux mois plus tard, sous l’impulsion de Hervé Renard, sélectionneur des Eléphants à l’époque.

Michel Dussuyer va donc donc devoir composer avec un groupe de 21 joueurs, sachant les soucis physiques de certains joueurs tels que Sylvain Gbohouo, Eric Bailly ou encore Serey Dié.

La Côte d’Ivoire rencontrera le Soudan ce mardi, avec comme objectif une deuxième victoire dans le groupe I où une seule équipe se qualifie à la phase finale, dans un groupe à trois. Le Gabon étant l’hôte, ses matchs lors de ces éliminatoires  sont considérés comme des amicaux et ne sont pas comptabilisés.

This Post Has Been Viewed 293 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 25 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag