Football – Côte d’Ivoire: Quelle équipe pour le Mondial 2014 ?

La coupe du monde de football est assurément le plus grand événement sportif qui puisse exister de par le monde qu’il draine à sa cause. Nous savons tous que l’équipe nationale de Côte d’Ivoire est l’un des représentants africains à ce mondial 2014 sur la terre du Brésil.
Mais quelle équipe idéale pour nous ivoiriens, à ce troisième mondial de notre histoire ?

la-coupe-du-monde-4250707xsgor_20382

Inutile de le cacher, nous sommes nombreux à être sceptiques quant aux prestations de notre onze. Comment cette équipe devrait-elle jouer pour s’imposer dans ce mondial du très haut niveau.

De prime abord, il nous faut une équipe galvanisée et hyper motivée. Une équipe ayantpour objectif principal de reconquérir le cœur déçu et dépité des supporters ivoiriens. Dans cet effectif, l’on doit pouvoir lire la rage de vaincre dans les yeux de chaque acteur. Car notre sélection a besoin de se réconcilier avec son public qui n’attend qu’une seule chose : « voir la Côte d’Ivoire  réaliser l’exploit que toute l’Afrique attend, car elle a les potentialités nécessaires »

C’est clair qu’en se débarrassant de Seydou Doumbia, le sélectionneur Sabri Lamouchi n’imagine pas jouer en 4-4-2. Or ce système serait idéal pour cette sélection qui dispose de bons n°9. Dans ce système nous aurions pu avoir en pointe Drogba et Bony ou Kalou.

Au milieu de terrain, on aurait les 2 récupérateurs Dié et Tioté avec Yaya et Gervinho étant des relayeurs excentrés. Dans ce schéma Yaya reste le meneur pouvant entrer constamment dans l’axe. Et les 4 défenseurs (Boka, Zokora, Kolo et Aurier). Ce système offrirait le meilleur équilibre entre solidité défensive et faculté à produire du jeu en attaque vu la lourdeur de nos joueurs dans leurs déplacements et la difficulté à avoir la possession du ballon. Ce schéma tactique aurait beaucoup d’avantage pour notre sélection :

– Les latéraux peuvent participer à l’animation offensive tout en conservant un équilibre ;

– Une bonne occupation du milieu de terrain avec 4 joueurs et beaucoup de solutions (trapèze, losange, etc.) ;

– L’équipe serait compacte du fait du bloc formé par les 4 défenseurs et les 4 milieux, donc difficile à déstabiliser ;

– Cela minimiserait les efforts pour la récupération du ballon et améliorerait la circulation de balle ;

– Enfin, quand un attaquant reçoit le ballon, il a toujours une solution à proximité.

Bref, une chose est claire, nous assisterons au traditionnel 4-3-3 de Lamouchi car il fera l’économie de ses deux attaquants de pointe. Sio et Kalou sont des ailiers de façon préférentielle. Ce n’est pas bien grave car ce système peut convenir si les joueurs le jouent à fond. Avec un 4-3-3 nous avons une bonne répartition des joueurs sur le terrain :

1 gardien (Copa), 2 défenseurs centraux (Zokora, Kolo), 2 défenseurs latéraux (Aurier, Boka) , 3 milieux de terrain (Tioté, Dié, Yaya) et 3 attaquants (Kalou, Drogba, Gervinho) à la place de Kalou. Cette disposition tactique favorise l’attaque par la présence de 3 joueurs à vocation offensive. Pour cela Kalou (qui n’est pas excellent comme ailier, Gradel ou Sio feraient plus l’affaire) et Gervinho devront être rapides, être capables d’éliminer des joueurs et participer au travail défensif dès la perte de balle. Le positionnement des milieux est connu d’avance : Serey Dié et Tioté en milieux récupérateurs et Yaya Touré le milieu offensif avec le rôle de meneur. Ce dernier n’a pas le droit de jouer bas comme il le fait souvent et doit évoluer en étant proche de l’attaque pour efficace. Les 2 défenseurs latéraux sont chargés de dédoubler les attaquants de coté, leur position offensive pourraient contraindre les attaquants et milieux adverses à jouer très bas. Toute l’équipe devra être capable de défendre en bloc et ainsi se transformer en 4-5-1 à la perte du ballon avec un double rideau dans les couloirs et une densité dans l’axe du terrain.

Pour réussir, l’équipe doit présenter des joueurs vifs (pas ces hommes statiques qu’on a l’habitude de voir). La vivacité s’impose pour gagner des duels, conserver le ballon et surprendre la défense adverse par un jeu rapide et essentiellement porter vers l’avant. Donc les 3 attaquants doivent garder une pression constante sur la défense adverse. La défense à 4 doit être solide avec les 2 défenseurs centraux verrouillant l’axe et les 2 latéraux bloquant les ailes en plus de participer à l’animation offensive avec des centres vers la tête de Drogba.

Mais attention ! Il y a des risques à éviter :

– Yaya, Tioté et Dié doivent être solide aussi bien techniquement que défensivement pour faire face à la possible infériorité numérique au milieu de terrain.

– Gervinho et kalou doivent assurer leurs rôles d’ailiers et ne pas joués trop bas, sinon Drogba en pointe se retrouvera isolé.

– L’équipe pourra être exposée aux contres adverses en face d’une équipe plus forte techniquement et/ou physiquement. Attention donc !

Alors, c’est une coupe du monde ou avoir le Japon, la Colombie et la Grèce ne semble pas mettre les ivoiriens dans une position confortable. Le risque d’être éliminé au premier tour est présent. Mais si ces joueurs mouillent le maillot et se sacrifient pour leurs coéquipiers et pour toute l’équipe, nos éléphants ne rentreront pas au bercail de si tôt.

Bonne chance aux éléphants footballeurs et « Bring Back Our Honneur » !

 

Aubin A. GUEU

This Post Has Been Viewed 28 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 25 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag