Infos bonnes à savoir : épisode 19

Dans le monde du sport, il y a toujours  des infos bonnes à savoir !  C’est parti pour l’épisode 19 de votre série

1. Les premiers fusils de paintball furent utilisés dans les années 70 par les éleveurs australiens pour marquer le bétail. En effet, en raison de l’immense taille des ranchs et du fait que les troupeaux sont laissés libres, les éleveurs utilisèrent un moyen simple de marquer les animaux à distance…
2. En 2002, le manager général du club de baseball des Oakland Athletics constitua avec un économiste une nouvelle équipe basée uniquement sur la valeur statistique de joueurs considérés comme de seconde zone. Au final, l’équipe fut très compétitive, au niveau d’équipes ayant 3 fois leur budget.
3. Le Inazawa Grand Bowl, au Japon, est un bowling qui comprend pas moins de 116 pistes. Ouvert en 1972, il s’étale sur 8500 m2 et peut accueillir près de 700 joueurs en même temps !
4. Le 2 mai 2007 eut lieu la Bataille des surfaces. Roger Federer et Rafael Nadal s’affrontèrent sur un court « hybride » mi terre battue mi gazon. Ce match d’exhibition avait pour but de départager les deux joueurs sur leur surface de prédilection. Nadal remporta le match (7/5 4/6 7/6).
5. Le grand prix d’Europe 1997 à Jerez a connu une séance de qualification étonnante et unique à ce jour en Formule 1 : la pole position pouvait revenir à trois pilotes, qui avaient tous établi un temps de 1 minute 21 secondes et 072 millièmes. L’ordre de la grille fut finalement établi en fonction de la chronologie de réalisation du temps (Villeneuve devant Schumacher puis Frentzen).
6. Lors de la finale de saut en longueur des mondiaux d’athlétisme en 2011, la Biélorusse Nastassia Mironchyk-Ivanova a terminé 4e, à 2 cm de la 3e place. Elle a surtout regretté sa coiffure : lors de son meilleur saut, sa queue de cheval laissa une marque en balayant le sable à sa réception. Alors que son troisième essai semblait valoir environ 6,9 m, qui aurait pu lui valoir le titre, les juges ont mesuré son bond à 6,74 m.
7. Durant le Grand Prix d’Espagne 1994, Michael Schumacher réalisa une prouesse sportive. Largement en tête, il fut victime d’un problème technique au tiers de la course, bloquant sa boite de vitesse sur le 5ème rapport. Malgré ce handicap de taille, il réussit à terminer en seconde position et roula en moyenne plus vite que son équipier.
8. L’ascension du Mont Everest au Népal, en plus de la difficulté qu’elle représente, nécessite également l’acquittement d’un permis, qui est une véritable manne financière pour le pays. Celui-ci coûte 10 000 euros et le gouvernement surveille de près les ascensions pour identifier d’éventuels resquilleurs.
9. Le destin d’un sportif ne tient parfois qu’à un fil ou à un… lacet ! Usain Bolt compte 8 médailles olympiques, et éclaboussa les Jeux olympiques de Pékin de son talent, notamment en finale du 100 mètres. Mais grâce aux photos prises, on put voir qu’il n’était pas passé loin de la catastrophe, car son lacet gauche s’était dénoué durant la course.
10. Les organisateurs de compétitions prestigieuses sont souvent réticents à l’idée de laisser aux vainqueurs l’original de leur trophée durant quelques jours. Il faut dire qu’ils ont des raisons de s’inquiéter : en 1994 par exemple, les New York Rangers, vainqueurs de la Coupe Stanley (hockey), l’oublièrent dans un club de strip tease. Depuis, le trophée a son garde du corps qui ne le quitte pas.

This Post Has Been Viewed 22 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 25 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag