Jeux africains de la Jeunesse Gaborone 2014: les résultats des Ivoiriens

Le dieu ‘‘Or’’ semble avoir abandonné les athlètes ivoiriens qui, depuis le début de la compétition, n’arrivent pas à s’offrir le précieux métal. Et pourtant, ce ne sont pas les compétences qui manquent.

Ce jour, 28 mai 2014, on est encore passé tout près de l’or .

Faute de faire mieux, les poulains de Me Attada Tadjou se contenteront de l’argent, chez les hommes avec Aaron Kobenan (-55 Kg) et Emmanuel Logbo (-48kg) et du bronze chez les dames avec Audrey Kragbé (-49 Kg) et Lydie Christelle Gbagbi (-44 Kg). Mais rien n’est encore perdu pour cette discipline qui fait tant la fierté de la Côte d’Ivoire à l’international. Puisque la journée du jeudi 29 mai, deux autres taekwondo’in ivoiriens participeront à la compétition dans les catégories des -55 Kg, dames et -63 Kg, hommes. L’entraîneur qui ne cache pas sa déception, lui qui aurait voulu offrir sa première médaille d’or à la Côte d’Ivoire. « Nous ne sommes pas satisfaits, même s’il y a du bon. Ces sorties devaient être pour nous au moins une médaille d’or, en principe », a-t-il déclaré.

Les épreuves de sprint en  canoë-Kayak (17-18 ans) de ce mercredi 28 mai 2014  ont permis à la Côte d’Ivoire d’obtenir une autre médaille d’argent grâce à la jeune Kelly Affran. Qui essaiera de faire mieux ce jeudi, à l’occasion des épreuves de slalom.

La journée de ce mercredi a également connu l’entrée en lice de l’athlétisme avec 100 mètres cadettes, notamment. Malheureusement,  la représentante ivoirienne, Maboundou Koné s’est très vite vue disqualifiée pour mauvais départ. « C’est sa première compétition. En voulant trop bien faire, elle a commis l’irréparable. Vu les temps réalisés par ses adversaires, elle aurait pu arriver au moins en finale », a expliqué son coach, Dramane Djiguiba. Selon lui, Maboundou Koné doit se présenter, vendredi, à l’épreuve des 200 mètres.

Outre le taekwondo et le canoë-kayak, d’autres disciplines comme l’escrime ou encore le cyclisme.

Madame Hortense Fetai Kinimo, la Directrice de la Vie Fédérale et des Sports de Haut-Niveau, représentant, par ailleurs, le Ministre ivoirien de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs s’est rendue sur le terrain pour assister à chacune de ses compétitions, afin de montrer à ces jeunes athlètes que l’Etat les soutient et compte sur eux pour remporter le maximum de médailles. Elle a également tenu en fin de journée, une réunion avec les Directeurs techniques afin de s’informer et surtout, de s’imprégner des réalités du terrain.

Une semaine après l’ouverture de ce Gaborone 2014, la Côte d’Ivoire comptabilise 7 médailles dont 4 d’argent (taekwondo, canoë, judo) et 3 de bronze (taekwondo et tennis de table).

 

Les jeux prennent fin le samedi 31 mai prochain.

Les Eléphanteaux ont passé le cap du 2nd tour des éliminatoires de la Can 2015. Mais que se fut difficile. La faute aux Eléphanteaux eux-mêmes. Battu à Monrovia au match aller (1-0), les jeunes de Kamara Ibrahim ont longtemps fait frémir  le stade Robert Champroux, avant de faire jaillir le soulagement de la qualification.

 

Le premier but est une œuvre plutôt inopinée de Britto Dagou Willy. Le latéral droit ivoirien, peut-être exaspéré par les tentatives vaines de ses attaquants, décoche une frappe à la 39è. Trop étourdissant pour Koulibaly Abdulaï, le portier libérien, le missile finit sa course dans les buts de visiteurs (1-0).

 

Au retour des vestiaires, Méité Yakou refait vibrer Marcory sur un coup franc à la 58è (2-0). Un second but qui libère les Eléphanteaux plutôt malheureux dans le dernier geste. Ahissan Junior, Maïga Digbo, N’Guessan Bi et surtout Traoré Baba n’arrivent pas à retrouver la cible par la suite.  Ce manque de réalisme sera sans frais pour les Eléphanteaux qui passent le cap libérien au coup de sifflet final, avant lequel Kamara Ibrahim a eu quelques frayeurs. L’essentiel acquis, il faudra se remettre en scelle pour le prochain tour où la Libye attend les Eléphants Juniors.

 

– See more at: http://www.sport-ivoire.ci/afrique/index.php?p=1&id=19718#sthash.qxtDILnY.dpuf

This Post Has Been Viewed 232 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 25 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag