Taekwondo : La prestation satisfaisante de la Côte d’Ivoire à l’Open de Corée

Ce mercredi 16 juillet 2014, les rideaux de l’Open International de Corée 2014 se sont refermés ici à Gyeong Ju, l’ancienne capitale de la République de Corée, fief de la Dynastie Sylla. Les deux derniers espoirs des Eléphants Taekwondo Ins, GBANE Seydou et N’DRI Ahou Nadège sont tombés devant plus forts qu’eux sans toute fois démériter. 

 
Si N’DRI Ahou Nadège s’est laissée surprendre alors qu’elle menait au score devant la Coréenne en 16è de finale, ce n’est pas le cas de GBANE Seydou qui a donné du fil à retordre au Coréen qui l’a sorti en quart de finale, empêchant l’ivoirien de monter de justesse sur le podium comme l’a fait GBAGBI Ruth. GBANE a fait montre de sa grande classe, de son expérience et de sa bonne maîtrise du jeu de ses adversaires. Après avoir écarté aisément le Kazakhstanais au premier combat, il fait la démonstration de son talent technique devant le britanique qu’il bat formidablement. Le 3è combat de GBANE face au Coréen a retenu les souffles vu la grande qualité technique des deux adversaires. Bien qu’ayant perdu par 2 contre 4 pour le coréen, GBANE Seydou a été félicité par tous les puristes du gymnase de Gyeong Ju, tous, unanimes que ce combat a été palpitant, technique, plaisant et plein de suspense.
L’on retiendra le parcours satisfaisant de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire qui aura séduit plus d’un observateur. Certes, la moisson n’a pas été à la mesure de nos espérances, mais la Côte d’Ivoire, le Président BAMBA Cheick Daniel et son Comité Directeur peuvent être fiers de la production des jeunes prodiges du Taekwondo ivoirien.
Cette sortie en Corée permet de croire en des lendemains bien meilleurs. Car GBAGBI Ruth, KASSI Kabenan Anicet, GBANE Seydou et OUATTARA ont crevé l’écran par leur combativité et par leur intelligence du combat.
Tous les combattants qui ont sorti les athlètes ivoiriens sont allés jusqu’à gagner leurs finales, pour dire qu’en réalité la Côte d’Ivoire ne tombait que sur des meilleurs athlètes doués et ayant des références au plan international.
La Côte d’Ivoire a prouvé également qu’elle reste bien la meilleure nation de Taekwondo en Afrique. Ni le Ghana, ni l’Afrique du Sud, ni la Tunisie, ni l’Egypte présents à cet open n’ont réussi à franchir le cap des premiers combats, pour dire que notre pays a des athlètes de haut niveau qu’il convient de suivre de très près et de les préparer minutieusement. En plus de la médaille de GBAGBI Ruth, d’où la seule africaine a atteindre ce niveau, la Côte d’Ivoire peut se réjouir d’être la meilleure équipe du moment en Afrique. Ce n’est pas par hasard qu’elle a conservé son titre de Champion d’Afrique récemment en Tunisie. Cette équipe nationale de Taekwondo de Côte d’Ivoire a vraiment fait honneur à l’Afrique et l’on se souviendra longtemps d’elle ici à Gyeong Ju grâce notamment à GBAGBI Ruth, OUATTARA Awa, KASSI Anicet et GBANE Seydou.

This Post Has Been Viewed 42 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 25 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag