Mondial 2014 / Allemagne vs Algérie: Grosse performance des Fennecs

Dans la rubrique « Analyz » , un amateur, spécialiste ou supporter fait son analyse du sport !  Découvrez l’analyse du jour.

Ces 1/8 de finales de cette coupe du monde ne cessent de nous réserver des surprises. Très loin des scores fleuves pronostiqués en faveur des allemands, les algériens ont tenu à taire toutes critiques !

Quel match de nos amis fennecs !

 

Allemagne               2   –     1                     Algérie

29 Total des tirs 11
22 Tentatives de buts 7
11 Fautes 20
63% Possession (%) 37%
10 Corners 4
6 Buts arrêtés 20
4 Hors-jeu 4
0 Cartons rouges 0
1 Cartons jaunes 1

 

Les allemands ont pourtant commencé en jouant haut, obligeant les algériens à reculer. Mais la possession allemande était stérile, on jouait à la baballe sans utiliser le ballon à bon escient.

Pourtant les Fennecs n’hésitaient pas à très vite se projeter vers l’avant dès qu’ils récupéraient le ballon ; se créant les actions les plus franches de la première période. En juste quelques touches et quelques passes, ils arrivaient à mettre à revers la défense allemande qui était visiblement aux aboies.

Il a fallu que Neuer se transforme en libéro pour colmater les énormes brèches laisser par ses centraux et latéraux. Oui on le sait, il y avait Boateng cette fois. Mais je crois que Low, le sélectionneur allemand, a eu tord de maintenir Lahm en sentinelle devant la défense. Du coup il n’y a pas de latéral droit efficace capable de mener une animation offensive sur le couloir droit et ainsi équilibrer le jeu offensif qui penchait beaucoup trop à gauche.

Les algériens bien en place ont empêché la progression allemande, manquant de lucidité sur leur phase offensive. Ils ont vraiment mis à plusieurs reprises le feu dans la surface allemande.

Ce match n’a pas manqué d’intensité même avec tout ce grand nombre de passes latérales de la Mannschaft.

En seconde période, le côté droit allemand a repris vie grâce à André Schürrle à la place de Gotze.

Qu’est ce qu’il est dangereux ce blues allemand !

Dribbles et frappes … il y avait de quoi à s’inquiéter chez les fennecs jusqu’à ce que Lahm retrouve son coté à droite de la défense suite à la blessure de Mustafi et donc l’entrée de Khedira. L’Allemagne a donc continué à jouer haut pendant que les algériens peinaient à tenir le ballon.

Le match s’est intensifié avec une attaque allemande bien équilibrée même si Ozil (comme toute l’équipe) a manqué un nombre incalculable de passes. La Mannschaft a  cependant dominé toute la seconde mi-temps sans pouvoir inscrire le moindre but.

L’Algérie a quant à elle tout donné. Mais physiquement, elle commençait à être diminuée. N’eut été la maladresse de Muller, on aurait évité les prolongations.

Pendant les 30 minutes de la prolongation, l’Algérie a succombé avec les buts de Schurrle et Ozil (92’) et (120’).

Djabou a malgré tout réduit le score à la 120’ minute.

Nos africains ont été vaillants et dévoués dans tous les compartiments du jeu tout au long de la rencontre. Mais le match était déjà à son terme et les larmes de Vahid n’ont rien pu faire.

L’on a quand même des regrets pour cette grande équipe algérienne et cette énorme performance qui a mis tout le monde d’accord. Les 2 prétendants au titre africain ont été sorti et le Mondial 2014 pour l’Afrique, c’est du passé à présent.

2391224_big-lnd

                                                                                      Aubin A. GUEU

This Post Has Been Viewed 547 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 29 Times

Articles récents

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag