Mondial 2014 / Brésil vs Chili : Une Seleçao sans créativité

Dans la rubrique « Analyz » , un amateur, spécialiste ou supporter fait son analyse du sport !  Découvrez l’analyse du jour.

Les 1/8 de finales de la coupe du monde de Football 2014 ont commencé. Pour l’ouverture de cette nouvelle phase, on a assisté au Stade Mineirão de Belo Horizonte, au match Bresil – Chilie à 16H GMT, premier 1/8 de finales. Ce match s’est terminé sur un score nul (1-1). Il a fallu les tirs au but pour départager les deux équipes. La chance a basculé du coté des brésiliens (3-2).

   Brésil                  1   –   1  (3-2)             Chili

23 Total des tirs 13
13 Tentatives de buts 5
28 Fautes 23
49% Possession (%) 51%
9 Corners 5
4 Buts arrêtés 12
2 Hors-jeu 3
0 Cartons rouges 0
4 Cartons jaunes 3

C’est pourtant un match qui a débuté avec beaucoup d’intensité qu’on a vu. Les brésiliens ont procedé ar des accélérations, mais les mauvais choix en attaque n’ont pu permettre de les concrétiser. Tandis que le Chilie essayait de réagir en pressant haut et réussissant des transmissions de balle vers l’avant. Le match a basculé sur un corner de Neymar conclut par un but contre son camp. Mais ce but a été attribué à David Luiz (18’). Ce brésil avait l’air de proposer du jeu. Mais ses erreurs et pertes de balles ont permis à Alexis Sanchez d’égaliser pour le Chilie (32’). L’équipe chillienne a énormement gêné le Bresil dans ses relances. Certes les brésiliens ont été présents offensivement, mais Neymar qui a jusqu’ici été le sauveur était très vite rattrapé dans ses perçèes. Le Bresil a encore une fois déçu dans le jeu car il n’a pas déroulé. La Roja chilienne a été combattive. Elle a bien défendu, bien pressé attendant de récupérer des ballons et accélerer. Mais elle a manqué de lucidité quand elle se montrait entreprenante. A la repise, la Seleçao a continué d’avoir des difficultés à trouver des solutions et commençait à balancer le ballon. C’était un match serré parce que le Chilie se replaçait et repliait vite. Elle était solide défensivement. Le Brésil n’a pas fais une prestation convaincante. Aucune évolution dans le jeu depuis les phases de poules. Ce Bresil manque d’avant-centre. Quand Fred joue il est absent et Jô ne fait pas mieux que lui. Je crois que cette équipe devrait jouer sans avant-centre en faisant jouer Wilian à la place de Fred. Neymar avait aussi disparu du match en deuxième période. C’est un souci d’être dépendant des performances d’un seul joueur. La Seleçao n’inquiètait pas le Chilie et montrait même une fébrilité défensive. Il n’y a pas de collectif. Cependant le Chilie jouait bien le coup faisanr juste ce qu’il fallait pour empêcher les brésiliens de progresser et de se trouver entre les lignes. Les chiliens parvenaient à faire ressortir le ballon après récupération. Même si eux aussi avaient du mal à trouver des solutions offensives. Ils arrivaient à se passer le ballon dans la verticalité et se montraient de plus en plus dangereux à l’approche du terme des 90 minutes. On a donc pas pu échapper aux prolongations. Même scénario. Les brésiliens essayaient de se montrer dangereux avec plusieurs frappes. Et les chiliens défendaient vaillamment en ayant toujours du mal à se créer des situations quand ils ont le ballon. On peut louer la hargne des chiliens qui n’ont rien lâcher. Pinilla aurait pu expédier le Brésil hors de la compétition si son tir n’avait pas trouvé la transversale de Julio César. Le sort a donc décidé et c’est le Brésil qui a été victorieux au terme de la séance des pénaltys. Le Brésil a laissé paraître de grosses inquiétudes à travers son jeu loin d’être flamboyant. Des deux cotés il y a manqué de la créativité mais la Roja aura été l’équipe valeureuse de cette rencontre.     Aubin A. GUEU

This Post Has Been Viewed 20 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 32 Times

Articles récents

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag