Mondial 2014 – Demi-Finale : Louis Van Gaal vs Alejandro Sabella

Dans la rubrique “Analyz” , un amateur, spécialiste ou supporter fait son analyse du sport !  Découvrez l’analyse du jour

Cette coupe du monde a été riche en émotions et en spectacle. Mais un match a particulièrement retenu mon attention : Pays-Bas – Argentine, ou plutôt Van Gaal – Sabella !

sabella-vangaal

Considéré comme étant un boring  (ennuyeux) match, l’amoureuse de discipline tactique que je suis s’est particulièrement régalée !

 

Constat : les 2 coachs ont su adapter le jeu de leurs équipes respectives à l’adversaire.

Van Gaal a mis en place un système défensif à 5, et un jeu en contre qui repose essentiellement sur Robben qui est l’un des joueurs les plus rapides du circuit. La stratégie est donc toute trouvée pour le coach argentin, « boucler » Robben résout l’équation offensive des Pays-Bas à 70%. Van Persie n’est plus ravitaillé, ne peut pas faire d’appels et joue dos au but sans pouvoir se défaire du marquage pour se retourner et frapper au but. Les néerlandais auraient pu profiter des centres et des transversales de Dirk Kuyt, sauf que ce dernier nous a servi des déchets dont il n’est pas coutumier !

Sabella a compris qu’il était inutile de travailler sur une stratégie offensive pour cette coupe du monde. Quand on a Messi, DiMaria, Aguero et Higuain, on peut se permettre de faire reposer son attaque sur leurs talents individuels. Et il a également compris qu’avec les défenseurs de métiers qu’il a dans son effectif, miser sur une stratégie clean sheet pourrait s’avérer payant et efficace.

On a eu droit à un match entre deux défenses disciplinées et sereines, qui ont mis sous l’éteignoir les attaquants présents sur le terrain. J’étais curieuse de voir laquelle des équipes allait réussir à faire sauter le verrou, curieuse de voir le repositionnement tactique adopté pour arriver à transpercer le mur d’en face. Mais personne ne voulait prendre le risque de laisser des espaces qui pourraient profiter à l’adversaire. Parce qu’une chose est sure, tant qu’on n’encaisse pas de but, on ne risque pas de perdre le match.

On peut dire ce qu’on veut de ce genre de matchs, qui ne sont clairement pas un régal pour les amoureux de dribles, de passes courtes et de gestes techniques insolents. Mais ils sont révélateurs du génie tactique des entraineurs.

L’ordre ou la confusion dépendent de la méthode, et savoir s’adapter à l’adversaire est une qualité. Moi je vous dis « Chapeau Bas Messieurs ».

 

Paule Christelle

 

This Post Has Been Viewed 33 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 31 Times

Articles récents

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag