DUSSUYER itw 1 bis

Football – Interview Michel Dussuyer : « Eviter les mauvaises surprises »

Nommé à la tête des Eléphants de Côte d’Ivoire depuis quelques mois, Michel Dussuyer fera sa première revue de troupe pendant le stage de préparation du match Sierra-Léone/Côte d’Ivoire du 06 septembre 2015. Il explique ses choix pour les 23 joueurs retenus et reste méfiant face à un adversaire qui a déjà « donné du fil à retordre » à la sélection ivoirienne, championne d’Afrique en titre. Interview de Michel Dussuyer. 

DUSSUYER itw 1 bis

Vous honorez votre premier match à la tête du banc des Eléphants, le 06 septembre prochain pour les éliminatoires de la CAN 2017 face à la Sierra-Léone. Le sentiment qui vous anime est-il celui du compétiteur ou celui du technicien désireux d’imprimer sa marque à une équipe du top africain ?

Les deux sentiments sont très importants pour moi. D’abord il est évident qu’on se projette sur la nécessité du résultatChaque match compte dans l’optique d’une qualification à la CAN 2017 qui sera notre premier objectif. Et ce premier match représente la première marche pour y parvenir. Il faudra donc être performant et tout mettre en œuvre pour prendre les trois premiers points de la victoire. De plus, je vais travailler à mettre en place progressivement le style de jeu qui correspond à ma philosophie.

Quels sont les arguments qui ont prévalu au choix des joueurs convoqués pour le stage de préparation de ce match ?

Je me suis fondé sur les acquis de la sélection, c’est-à-dire sur le groupe qui a participé à la dernière CAN. A l’intérieur de ce groupe, je souhaite m’appuyer sur les joueurs plus âgés afin qu’ils soient de leaders et continuent d’apporter leur expérience aux plus jeunes. J’ai une vision à moyen terme afin d’avoir un effectif qui soit à même de se projeter sur les prochaines échéances qui sont la CAN 2017 et le Mondial 2018. Pour pallier les absences ou pour les nouveaux venus, je vais donc plutôt cibler des jeunes joueurs afin de préparer l’avenir.

Comment expliquez-vous les absences de joueurs vainqueurs de la CAN 2015 dont le capitaine Yaya Touré ?

En ce qui concerne Yaya Touré, il est pour l’instant dans une phase de réflexion quant à la suite à donner à sa carrière internationale. Je l’ai rencontré à Londres et je lui ai dit que je comptais sur lui. C’est un grand joueur et c’est le capitaine de l’équipe, j’espère qu’il va continuer son aventure avec les Eléphants.

Tiéné Siaka, Cheick Tioté ?

Pour Cheick Tioté, on lui a envoyé une pré-convocation et on a tenté par tous les moyens de le joindre mais il n’a pas donné signe de vie. J’aurais souhaité qu’il fasse connaître clairement sa position. Siaka Tiéné n’a toujours pas trouvé de club. Kanon Wilfried, lui, a repris avec son club après son transfert avorté avec Lille. Il travaille dur mais  il n’a pas disputé de match depuis des mois. C’était donc prématuré de le rappeler. C’est un joueur qui a donné satisfaction et j’espère qu’il va retrouver le chemin des terrains et son meilleur niveau.

Il y a aussi Cheick Doukouré, Tallo Gadji, Traoré Lacina

Cheick Doukouré s’est malheureusement blessé mardi soir (ndrl : le 24 août 2015) avec son club. Il souffre d’une rupture des ligaments croisés. Une intervention chirurgicale est en vue et son indisponibilité sera de plusieurs mois. Quant à LacinaTraoré et Tallo Gadji, je suis amené ponctuellement à faire des choix, ce qui ne veut pas dire que je ne compte pas sur eux dans l’avenir. Il faudra qu’ils soient performants dans leurs clubs.

Qu’en est-il du cas Brice Dja Djédjé ?

Dès mon arrivée en Côte d’Ivoire, j’ai dit que j’allais me rapprocher de lui afin d’en savoir d’avantage sur sa position face à la sélection. Effectivement, j’ai essayé par tous les moyens de rentrer en contact avec lui. Mais il n’a pas donné de suite à mes messages téléphoniques ni souhaité rencontrer Laurent Spinozi (entraîneur des gardiens de but) qui réside à Marseille et que j’avais mandaté à cet effet. Donc j’en déduis qu’il n’est pas intéressé.

En revanche, le groupe s’enrichit de l’arrivée de trois nouveaux joueurs dont Thomas Touré

Oui. Bagayoko Mamadou joue à Saint Trond en Belgique, au poste de latéral droit. Il a fait un bon début de saison avec son club et c’est l’occasion de le faire découvrir. Adama Traoré, lui, évolue au FC Bâle. C’est un joueur aussi qui est en progression et qui a des qualités à faire valoir. Enfin, Thomas Touré qui avait été appelé en son temps par Hervé Renard mais qui avait sollicité un temps de réflexion avant de s’engager avec les Éléphants. A présent, il est prêt à nous rejoindre et c’est une excellente nouvelle parce que c’est un attaquant qui est plein de talent et plein d’avenir.

On constate aussi la présence de joueurs évoluant dans le championnat local. C’est une volonté affichée de prouver que la sélection n’est fermée à personne ?

Oui, cela traduit ma volonté de dire que tous les joueurs ivoiriens sont sélectionnables. Il y aura donc le gardien de but Ali Badra, Sheriff Djymoh (international U23), évolue en Ligue 2 mais des trois latéraux avec lesquels j’ai travaillé ces derniers jours lors du stage avec les Eléphants locaux, c’est celui qui m’a fait la meilleure impression Yao Serge Nguessanégalement été convoqué pour le stage de préparation. C’est un milieu de terrain qui est un garçon d’avenir.

Avez-vous une idée de l’équipe sierra-léonaise ?

Je n’ai jamais affronté les Sierra-léonais. Mais je me suis fait une idée du jeu de cette équipe en visionnant les vidéos des matches joués face à la Côte d’Ivoire, lors des éliminatoires de la CAN 2015. Ce que je retiens essentiellement, c’est que pendant trois mi-temps sur quatre, soit sur deux matches, cette équipe a donné du fil à retordre à la Côte d’Ivoire. Il faut donc respecter cette équipe et faire en sorte que les Eléphants restent concentrés sur le sujet, de façon à éviter les mauvaises surprises.

FIF

This Post Has Been Viewed 80 Times

Partager :

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 10 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

    Partenaires