Alain Allédji (coach de EFO Handball): le défi de faire mieux

Alain Allédji a pratiqué le handball en tant que joueur. Il a successivement fait l’AS CNPS de Bouaké, Farat Joseph (Bouaké) et l’AS Bouaké avant de terminer à l’AUC. Depuis 2005, il a commencé à encadrer des équipes. Celui qui officie désormais à l’EFO du Burkina Faso a accepté d’échanger avec Sportif225.

Il nous parle de son travail au pays des hommes intègres (Burkina Faso).

Sportif225: Bonjour Mr Alledji, merci d’accepter de répondre aux questions pour les Néophytes du handball, pouvez-vous présenter ?
Alain Allédji : Merci à vous, je suis Alain Alledji ex-joueur de handball, aujourd’hui entraineur présentement en poste au Burkina Faso, où j’entraine depuis 2012 l’EFO handball. C’est un club omnisport avec 4 disciplines (le football, le handball, le volleyball et le basketball). Le club est dirigé par un conseil d’administration et chaque discipline à son bureau. J’entraine depuis 2005. Le Toupamaros de Yopougon et le Sport Plus de Yamoussoukro sont les deux clubs que j’ai encadré en Côte d’Ivoire.

Sportif225: Après avoir été joueur, qu’est-ce qui vous a poussé à entrainer?
Alain Allédji: La motivation est venue du coach Blesson celui qui a guidé mes premiers pas dans le handball. Ensuite feu le coach M’boh Lambert m’a formé et forgé en moi un mental de gagneur. Je suis titulaire d’un diplôme de l’IHF (Fédération Internationale de Handball).

Sportif225: Qu’est ce qui a motivé votre départ au Burkina Faso ?
Alain Allédji: Le challenge sportif que m’a proposé le club m’a motivé à accepter l’offre. C’était un vrai défi à relever.

Sportif225: En quoi consistait ce challenge?
Alain Allédji : Il fallait réussir à positionner le club dans l’élite du handball Burkinabé car depuis belle lurette le club n’arrivait pas à se qualifier pour le championnat.  Il fallait donc réussir à le faire.

Sportif225: Avez-vous réussi ce pari?
Alain Allédji: Oui nous l’avons réussi, le club est parvenu à se qualifier pour le championnat et a terminé 3è de la compétition. Nous comptons faire mieux cette saison.

Sportif225: Comment le championnat se déroule au niveau de EFO Handball cette saison (2013-2014) ?
Alain Allédji: Pour le moment c’est la méforme. Actuellement le club est miné par certains problèmes. Nous sommes 4è de notre poule mais je pense que tout ira bien. Et nous allons nous qualifier pour la suite de la compétition par la grâce de Dieu.

Sportif225: Comment jugez le niveau du handball Burkinabé?
Alain Allédji : Le handball au Burkina Faso est en progression. Cela s’explique par le travail et la formation qui se fait à tous les niveaux. Ici (Burkina Faso) il y a un championnat pour toutes les catégories c’est-à-dire des minimes jusqu’aux seniors.

Sportif225: un mot concernant le handball Ivoirien ?
Alain Allédji : Il faut en finir avec les conflits interminables et organiser un championnat correct. Tous les acteurs du handball doivent faire table rase du passé et se donner la main pour l’avancement de cette discipline.

Anselme Blagnon

 

 

 

This Post Has Been Viewed 64 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 31 Times

Articles récents

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag