Athlétisme: Marie José Ta Lou – Espoir féminin sûr de la Côte d’Ivoire

Athletisme-0012

Spécialiste des épreuves de sprint, Marie-José Ta Lou reflète les pas de sa devancière Murielle Ahouré.

A 25 ans et pensionnaire du Centre international d’athlétisme de Dakar (Ciad), l’ivoirienne a réalisé les performances qui augurent le lendemain meilleur pour l’athlétisme Ivoirien. L’ancienne étudiante en Kinésithérapie à Shanghai (Chine) a terminé 3ème au 200m (23″44) et 4x100m (45″29) au championnat d’Afrique au Porto Novo. Cette médaille de bronze ne suffit pour faire baisser les bras à Josée qui double d’effort et termine cette fois 2ème au 100m (11″24), derrière la double médaillée d’argent (100 et 200m) des Championnats du monde 2013 à Moscou, Murielle Ahouré (11″06).

Présente à Abidjan pour le Meeting international Gabriel Tiacoh 2014, notre brave athlète s’est succédé à elle-même en s’imposant en 23″43 devant Bolingo Cynthia (23 »58) et la Ghanéenne Mills Vivian (24″18), et par ricochet en réalisant le minima pour les Jeux Olympiques.

Son dévouement et sa rigueur dans ses entraînement font d’elle, aujourd’hui, médaillée mondiale d’argent au 200m avec un score de 22″81 derrière la vice championne du monde Murielle Ahouré (22″35) au championnat d’Afrique 2014 à Marrakech. Un bon coup pour la Côte d’Ivoire qui ne peut être que fiers de la liste d’athlètes médaillés féminins ivoiriens qui s’élargit.

Romuald HOUNDJI

This Post Has Been Viewed 633 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 25 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag