Allemagne – Cameroun : La détermination des Lions

Dans la rubrique “Analyz” , un amateur, spécialiste ou supporter fait son analyse du sport !  Découvrez l’analyse du jour.

 

Ce Dimanche, l’Allemagne a reçu au Borussia Park de Mönchengladbach l’équipe du Cameroun en match amical de préparation du mondial 2014.

Les deux équipes ont aligné leurs meilleures armes ou presque. Joakim Löw a laissé au repos trois de ses cadres, le capitaine Philip Lahm, Bastian Schweinsteiger et le portier Manuel Neuer quand Volker Finke était privé lui de Jean II Makoun et de Aurélien Chedjou.

Les joueurs de la National Mannschaft ont fait un début de match sur des chapeaux de roues manquant même d’ouvrir le score sur une maladresse de leur meneur de jeu Mesüt Ôzil dans les 5 premières minutes. Mais le Cameroun, bien que malmené, a su garder ses buts inviolés et peu à peu a mis la balle sous le pied rééquilibrant ainsi les débats. Les deux équipes se sont séparées à la pause sur un score nul et vierge. Mais les Allemands, qui ont péché par manque d’efficacité devant les buts (Muller, Reus et Kedhira) ont quelques regrets à avoir.

A la reprise, les lions ont continué a poussé grâce à un très bon Djeugoué issu du championnat local, de Moukandjo et surtout de Choupo Moting lui-même joueur de la Bundesliga. Cette pression constante sur l’adversaire a été logiquement sanctionnée, à la 62eme mn, par un but du « Vieux » Samuel Eto’o (qui nous a gratifié d’une célébration qu’il a pris l’habitude de faire depuis que les propos de son ancien Coach José Mourinho relatifs à son âge ont été rendus publics).

Mais les Allemands, qui quelques minutes plutôt avaient procédé à des changements avec les entrées en jeu de André Schürrle et Lucas Podolski ont tout de suite réagit. Jérôme Boateng a profité des largesses de Assou-Ekotto (entré à la place de Henri Bédimo) sur le côté droit de la défense camerounaise pour mettre en orbite Thomas Müller qui a repris de la tête au premier poteau un centre tendu.Les Allemands ne s’arrêteront pas là. Juste après l’égalisation, Podolski profite de sa position de hors jeu non signalée par l’arbitre pour offrir à Schürrle la balle de 2-1 bien converti par celui-ci. Et alors qu’on s’attendait à la résignation du Cameroun comme toute bonne équipe africaine, nos lions indomptables ne lâcheront rien et sont finalement bien récompensés par un but tout en beauté de l’attaquant de Mayence Choupo Moting qui prend à défaut l’arrière garde allemande sur le coté gauche avant de crucifié du pied gauche le potier de Dortmund Weidenfeller qui suppléait dans les buts Manuel Neuer.

Score final, deux buts partout. Une prestation à confirmer par les camerounais qui reçoivent à Yaoundé le Guatemala le 07 juin prochain avant de s’envoler pour le Brésil. Mais surtout à garder dans un coin de la tête au moment d’affronter la Croatie et le Brésil puisque nous savons tous que l’Allemagne est un des favoris de ce mondial.
Après ce match, je pense que le Cameroun peut être considéré comme une valeur sure pour le continent Africain même si le groupe dans lequel il a été logé est l’un des plus relevés.

Landry Bidi.

This Post Has Been Viewed 19 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 31 Times

Articles récents

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag