Before Mondial : Drogba 1 – Bosnie 2

Dans la rubrique “Analyz” , un amateur, spécialiste ou supporter fait son analyse du sport !  Découvrez l’analyse du jour.

 

Ce Dimanche s’est joué dans le Missouri aux Etats-Unis d’Amérique, un match amical de préparation entre notre équipe nationale la Côte d’Ivoire et l’équipe de Bosnie Herzégovine. L’entraîneur Bosnien Safet Susic a aligné son équipe type avec à sa pointe un certain Edin Dzéko (Manchester City, 30 matches, 16 buts en premier league) et Miralem Pjanic (AS Roma) en charge de l’animation de jeu. Coté ivoirien, le soi-disant sélectionneur que je ne citerai pas dans mes publications, a préféré aligné une équipe expérimentale.

Pourquoi ?

Je ne chercherai jamais non plus à comprendre ce monsieur parce que pour moi c’est être « fou » que de chercher à le faire. Ainsi logiquement, on a eu droit à une équipe moribonde durant la première période.

Une défense poussive qui d’ailleurs à la 17e minute fait une offrande à Edin, qui en non renard des surfaces, ne s’est pas fait prier pour ouvrir le score. Rien de bon donc à retenir de ce match jusqu’à la 65eme minute de jeu et l’entrée en jeu de Didier Drogba, puisque avant cela une autre largesse de la défense à la 53e min avait permis au même Dzéko de doubler la mise.

Durant les 27 minutes qu’il a passé sur le « pitch », l’ex sociétaire de Galatassaray a fait étalage de tout son talent et a bien rassuré son monde sur sa forme actuelle: précision de passes, percussion, jeu en mouvement, puissance physique… on a eu droit à tout ce soir là. Figurez vous que la première frappe cadrée du match fut l’œuvre de Drogba. En somme, un très bon Drogba qui a vu sa prestation sanctionnée par un joli but sur coup franc à l’entrée de la surface de réparation sauvant ainsi l’honneur de la Côte d’Ivoire à la 93eme.

Il faut souligner que Drogba est un récidiviste notoire. Souvenons-nous du match Côte d’ivoire Mexique qu’il démarre sur le banc des remplaçants. A la pause, la Côte d’Ivoire est menée 3 buts à 0 sans avoir eu à mettre en danger le moins du monde l’équipe adverse. A la reprise « l’autre » décide de le faire entrer en jeu, résultat des course : un match plus équilibré, une attaque qui pesait plus sur la défense mexicaine récompensée par un penalty transformé par le même Drogba. Côte d’Ivoire- Belgique, même scénario.

Une fois de plus Drogba commence le match sur le banc, rentre à l’heure de jeu, change le visage de l’équipe, marque un but redonnant espoir à ses coéquipiers qui finissent par égaliser à la toute dernière minute du match.

Les Ivoiriens n’ont donc pas veillé cette nuit là pour rien, ils ont eu au moins la satisfaction de voir Didier Drogba leur capitaine sur qui ils savent pouvoir encore compter malgré 36 bougies soufflées le 11 mars dernier.

Landry Bidi

This Post Has Been Viewed 23 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 25 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag