sabri-lamouchi

FOOT: LAMOUCHI, contesté mais pas remplacé.

Le sélectionneur franco-tunisien des éléphants de Cote d’Ivoire, Sabri Lamouchi, est encore très loin des critiques et opinions négatives à son sujet.

D’abord à son arrivée, ils étaient nombreux à voir en lui un entraîneur touriste car le tout premier à débuter cette carrière avec une sélection qui regorge bon nombre de stars dont Drogba et Yaya Touré. Ces mêmes ont parlé d’un éventuel ‘’deal’’ entre le président de la FIF et le nouveau sélectionneur. Pour eux, une fédération sérieuse et objective ne peut engager un sélectionneur novice pour une génération de joueurs qui court après des trophées depuis près d’une décennie.

Ils ont également trouvé idiot les dépenses engendrées par ce nouvel entraîneur dont le salaire tourne autour de 40 millions là où son prédécesseur (qui fit mieux que lui) ne touchait que 3 millions et en qui tous les ivoiriens ont cru avant d’être déçu par son limogeage dont les raisons ne sont toujours pas clairement expliquées.

Aussi, sa qualification à la CAN précédente n’a surpris personne, c’est plutôt l’élimination en ¼ par le Nigeria qui surpris le monde entier. Les raisons d’une telle contre performance sont connues mais les solutions proposées par la fédération sont restées beaucoup trop souples. Lamouchi est donc reconduit dans ses fonctions mais ne parvient toujours pas à satisfaire les supporters et la population au point où les matches des éléphants ne suscitent plus grand intérêt.

Pour finir, même si la cote d’ivoire a pu décrocher son ticket pour le Brésil l’année prochaine, nombreux sont ceux qui souhaitent ne pas y voir Lamouchi. Durant le match qui opposait le Sénégal à la Cote d’Ivoire au Maroc, le sélectionneur a étalé de nombreuses lacunes dont la plus flagrante est le manque de solution quand le système mis en place est défaillant, méthode tout de même stupide qui aurait couté cher aux éléphants s’ils devaient impérativement remporter la victoire à l’issu de ce match pour se qualifier. Le doute en cet entraineur subsiste car pour ces nombreux supporters qui espèrent encore un trophée avec cette génération, il ira simplement en tournée au Brésil avec les éléphants.

Depuis lors son départ est souhaité puis exprimé à qui veut l’entendre. Les journalistes en on débattu maintes fois, de nombreux commentaires visant sa démission sont laissés sur les sites sociaux comme Facebook, mais partira-t-il ? L’avenir nous situera cependant, la réponse peut être négative car le ministre des sports et le président de la FIF lui ont déjà exprimé leur soutien. Surprenant que les supporters et les dirigeants aient des objectifs opposés avec une sélection qui a beaucoup fait rêver.

This Post Has Been Viewed 27 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 25 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag