santé

Santé : Course à pied et récupération

La course à pied est un sport épuisant pour le corps. Souvent négligée, la récupération peut prévenir des blessures mais aussi améliorer vos performances.

Comment décrire physiologiquement la «­récupération » ?

La période de récupération est le temps nécessaire pour que les différents paramètres physiologiques modifiés par l’exercice physique se mettent au repos. Les principaux « carburants » utilisés sont les réserves en phosphagène musculaire, les réserves en hydrates de carbone, les réserves lipidiques et les acides aminés. Ils sont tous utilisés de manière différente selon l’activité, le temps d’effort, l’intensité, etc. L’épuisement des réserves énergétiques est le facteur limitant des performances. Revenir à l’état d’origine veut donc dire récupérer l’intégralité de ces réserves. Ce qui demande du temps !

Comment récupérer au mieux ?

Afin de récupérer au mieux , plusieurs facteurs entrent en jeu : la qualité de l’entraînement; la qualité de l’alimentation ainsi que de l’hydratation, avant, pendant et après l’effort ; l’intensité de la pratique ; les qualités de l’athlète ; etc.

On ne peut donc pas fournir de recette miracle qui conviendrait à tout le monde. Principalement, les différences de capacité de récupération entre sportifs résultent du niveau d’entraînement. Donc pour un même niveau de travail musculaire, les personnes les plus entrainés récupèrent plus vite.

Que faire une fois la course terminée ?

Immédiatement, il faut privilégier l’hydratation. Boire de l’eau fortement minéralisée et y associer une boisson riche en sucres sans toutefois exagérer. Par ailleurs, et pour reconstituer les cellules endommagées par l’activité sportive, un apport en protéines est conseillé. La consommation d’une boisson protéinée doit alors se faire dans les 30 minutes qui suivent l’effort.

Et quelques heures plus tard ?

Après la première heure, le premier repas doit avoir lieu trois – quatre heures après l’effort. Il faut continuer à recharger les stocks vides. Privilégiez les fruits et les légumes riches en minéraux et en vitamines. Évitez les graisses ! Ne sont pas interdits : les laitages et la viande rouge, riche en fer. Il y a aussi la solution de l’alternance eau froide et eau chaude lors du bain.

Peut-on commencer à travailler sa récupération avant la course ?

Un plan d’entraînement bien structuré peut aider à mieux récupérer. Encore une fois, une bonne hygiène alimentaire est essentielle. Et enfin, intégrez à vos entraînements des séances d’étirements. Elles permettent dans un premier temps d’éviter les blessures mais aussi de mieux récupérer. La récupération commence donc bien avant la course.

This Post Has Been Viewed 27 Times

A propos

Sportif 225 est un site d’informations sportives ivoiriennes. Premier des sites mis en ligne par Planète Sports, il diffuse  des informations sur les sportifs ivoiriens d’ici et d’ailleurs via son site et son application mobile disponible sur Android. This Post Has Been Viewed 25 Times

Réseaux sociaux

Nos partenaires

BEDAZINJOB

Tomorrow Mag